Mercedes, Merhi et le Grand Prix de Méditerranée : l’actu en vrac avant Monza

Le SAV
Le SAV
Mercedes, Merhi et le Grand Prix de Méditerranée : l'actu en vrac avant Monza
/

L’équipe du SAV de la F1 est revenu, en direct, sur l’actualité F1 de la semaine écoulée et notamment sur les suites données par Mercedes à l’accrochage de Spa-Francorchamps, entre Nico Rosberg et Lewis Hamilton.

Mercedes enterre-t-elle la hache de guerre ?

Mercedes enterre-t-elle la hache de guerre ?

« J’ai déjà exprimé mes regrets pour l’incident mais, après avoir discuté avec Toto [Wolff], Paddy [Lowe] et Lewis [Hamilton], je souhaiterais franchir un pas supplémentaire et décrire cela comme une erreur de jugement de ma part. La règle numéro 1 que nous avons entre coéquipiers et de ne pas nous accrocher, or c’est exactement ce qu’il s’est produit. Pour cette erreur de jugement, je m’excuse auprès de Lewis et de l’équipe. Je veux également m’excuser auprès des fans qui ont été privés de notre bataille pour la tête de la course en Belgique. »

C’est en ces termes, sur les différents réseaux sociaux où il est inscrit, que Nico Rosberg a fait son mea culpa, moins d’une semaine après le Grand Prix de Belgique où, dès le deuxième tour, une manœuvre audacieuse du pilote allemand avait mené à l’accrochage avec Lewis Hamilton et à une crevaison qui s’avèrerait finalement fatale aux espoirs de points du natif de Stevenage.

Un mea culpa qui fait suite à une réunion au sommet, le vendredi 29 août dernier, lors de laquelle Toto Wolff et Paddy Lowe ont rappelé aux deux pilotes Mercedes leurs responsabilités aux regards de l’écurie même s’ils restent, jusqu’à nouvel ordre, libres de se battre, une décision soutenue à plus de 90% par les supporters de l’écurie consultés sur les réseaux sociaux : « Nos deux pilotes se poussent mutuellement jusque dans leurs moindres retranchements et nous n’allons pas interférer dans le résultat de la course ou passer des accords avant la course, » commente le directeur exécutif de Mercedes-Benz Motorsport auprès de Press Association Sport. Et l’Autrichien d’ajouter : « Nous n’avons pas forcé Nico à présenter ses excuses. C’était sa décision. »

Dans un communiqué publié le jour même de la réunion, l’écurie allemande a cependant précisé que des « mesures disciplinaires appropriées ont été prises suite à l’incident ». Selon le Daily Mail, la sanction infligée au leader du championnat consisterait en une amende à six chiffres intégralement reversée à une association caritative tandis que Mercedes précise, toujours dans son communiqué, « qu’aucun autre accident de ce type ne serait toléré ».

Autre conséquence de l’accrochage entre les deux Flèches d’Argent : les discussions concernant la prolongation de contrat de Lewis Hamilton ont été suspendues jusqu’à la fin de saison. Arrivé en 2013 avec un bail de trois ans entre les mains, le Britannique et son écurie attendront donc que le verdict du championnat soit rendu pour retrouver la table des négociations : « Une chose est certaine : nous n’allons parler à personne d’autre avant de savoir clairement comment nous pouvons continuer de travailler avec Lewis, » explique Toto Wolff. « Nous n’avons aucun intérêt à discuter avec un autre pilote. Lewis non plus n’a pas la moindre discussion avec une autre écurie, et c’est pourquoi nous nous faisons mutuellement confiance. Nous avons le sentiment que, pour le moment, nous devons rester concentrés sur le championnat et ne pas nous engager dans d’intenses discussions contractuelles, puisqu’il nous reste un an et demi pour cela. »

Baquet Caterham cherche propriétaire

Baquet Caterham cherche propriétaire. 300.000€ charges comprises.

Après des débuts remarqués au volant de la Caterham CT05, Andre Lotterer s’est dit prêt à renouveler l’expérience et pourrait y être amené dès ce week-end, à Monza : « Nous restons en contact et je pense qu’il y a possibilité de faire plus de courses, » confie l’Allemand dans les colonnes de Racer. « Je dois vraiment y réfléchir. Ce fut une super expérience pour moi et je dois regarder mon programme et voir s’il y a possibilité de faire plus qu’une pige et si ça a du sens d’en faire plus. »

Le natif de Duisbourg devra cependant composer avec la concurrence de pilotes prêts à casser leur tirelire pour s’offrir le baquet de Kamui Kobayashi, comme l’Espagnol Roberto Merhi. En effet, selon le quotidien espagnol Marca, le compatriote de Fernando Alonso, âgé de 23 ans, disposerait des 300.000€ réclamés par la nouvelle direction de Caterham. Seule la Super Licence manquerait au champion F3 Euros Series 2011 qui n’a plus accroché un titre dans l’une des principales séries de promotion menant vers la F1 depuis et qui n’a pas effectué les fameux 300 kilomètres au volant d’une Formule 1 : « Ce n’est pas sûr à 100% que je roule à Monza, mais les chances sont bonnes, si tant est que j’obtienne la Super Licence à temps, » confirme le jeune ibère qui précise que celle-ci est accordée par la FIA « dans 99% des cas, lorsqu’une écurie en fait la demande ».

En attendant, le natif de Castellón de la Plana reste concentré sur sa saison en World Series by Renault 3.5 dont il occupe la deuxième place du classement avec deux victoires à son actif : « Je suis concentré sur la quête du titre en World Series mais si je peux  être en Formule 1, ce serait une belle récompense même si ce n’est pas ma priorité pour cette saison. »

Marcus Ericsson ne connaît donc toujours pas l’identité de celui qui l’épaulera lors du Grand Prix d’Italie même si la presse néerlandaise juge pour acquis que Robin Frijns, pourtant troisième pilote de l’écurie Caterham, ne sera pas amené à prendre le volant de la CT05 : « Chez Caterham où Christijan Albers est le nouveau patron, il semble avoir peu d’avenir, » juge-t-on dans les colonnes du De telegraaf.

La Grèce bientôt au calendrier ?

Grand Prix de Méditerranée : la Grèce bientôt au calendrier ?

En novembre 2011, un groupe d’investisseurs grecs déposait auprès de la FIA le projet d’un Grand Prix tracé dans le port du Pirée, à Drapetsona plus exactement. Après avoir été présenté en détails à Jean Todt et Bernie Ecclestone, en mai 2012, le projet était semble-t-il resté sans suite.

Pourtant, CNN indique aujourd’hui que la société Formula One Licensing a déposé, le 30 mai dernier, la marque « Formula 1 Mediterranean Grand Prix ». Interrogé par le média américain, Bernie Ecclestone confirme l’intérêt grec pour l’organisation d’une manche du championnat du monde dans les environs d’Athènes : « Les grecs sont partants. Ils veulent que je vienne pour rencontrer le premier ministre [Antonis Samaras] et le Maire [Georgios Kaminis]. Nous allons devoir voir s’ils ont de l’argent. »

En effet, CNN estime à plus de 750 millions d’euros la somme requise à la fois pour la construction du circuit, toujours dans la municipalité de Keratsini-Drapestona, ainsi que le montant des droits versés à la FOM pour un contrat d’une durée standard de 10 ans. Cet investissement, difficile à justifier auprès des partenaires européens qui ont contribué aux divers plans de sauvetage du pays, serait cependant pris en charge par des investisseurs privés : « Les plans ont été tirés, les études financières sont terminées et le projet a été présenté aux personnes potentiellement intéressées pour le financer, » explique Dimitris Papadopoulos, journaliste grec spécialisé dans la Formule 1. « Le Premier Ministre grec, Antonis Samaras, a envoyé une lettre au maire de Drapetsona par laquelle il apporte tout son soutien à ce projet et au fait qu’il s’appuie sur un financement privé. » D’après Athanasios Patheodorou, l’architecte mandaté par le promoteur, Dielpis, il ne manquerait plus que le feu vert des « Fédérations concernées » pour débloquer le projet.

Quel a été, selon vous, la véritable sanction infligée à Nico Rosberg par Mercedes ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
One Comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.