Groupe stratégique, Manor, Force India : l’actu F1 en podcast

Le SAV
Le SAV
Groupe stratégique, Manor, Force India : l'actu F1 en podcast
/

L’équipe du SAV de la F1 revient sur l’actualité de ces deux dernières semaines, et notamment sur les décisions annoncées après la Commission F1 et le Groupe stratégique.

Deux semaines après les essais de Jerez et à quelques heures des premiers essais de Barcelone où d’aucuns chercheront à savoir qui cachera le moins ou ne cachera pas le plus ou finira par faire semblant de dévoiler sa manière de faire douter de son niveau réel… bref, l’heure est venue pour l’équipe du SAV de la F1 de se plonger dans l’actualité brûlante de la discipline marquée, notamment, par les informations suivantes :

Modifications réglementaires. Après avoir initié une réflexion sur d’éventuelles modifications du règlement technique lors du Groupe stratégique du 6 février dernier, les instances de la F1 ont décidé de rejeter un ensemble de propositions allant de voitures plus larges à des looks plus agressifs en passant par des pneus eux aussi plus larges. C’est en ce sens que la Commission F1 s’est donc prononcée, repoussant très vraisemblablement l’introduction de telles mesures à la saison 2017, en parallèle d’une réflexion sur le passage des moteurs V6 turbo à 1000 chevaux.

Manor. Annoncé relancé grâce à de nouveaux investisseurs, le projet de Manor / Marussia s’est paré d’un voile d’incertitude après que le Groupe stratégique a annoncé, le 6 février, avoir rejeté la demande de l’écurie de faire rouler, en début de saison, la monoplace 2014 remise au gout du jour en attendant la version 2015 actuellement en développement. Force India, une des écuries à avoir refusé, a expliqué son vote par une candidature jugée trop floue. Manor s’est fendue d’un communiqué le lendemain pour s’étonner d’une telle décision, assurant avoir déjà obtenu l’accord de l’instance début janvier, et pour faire état de sa volonté de rejoindre la grille en 2015.

Force India. Après les attaques subies suite à l’annonce de son vote, Force India a annoncé que sa voiture de 2015, la VJM08, ne prendrait la piste que lors de la seconde session d’essais privés de Barcelone, au mieux. La structure indienne a expliqué une partie de ses retards par les difficultés rencontrées par Marussia et Caterham, entraînant la méfiance des fournisseurs d’une part et l’impossibilité temporaire d’utiliser la soufflerie Toyota de Cologne de l’autre. Une situation qui n’est pas liée à des problèmes de fonds mais seulement de trésorerie disponible, selon les représentants de l’équipe.

Audiences. Un nouveau rapport sur les audiences télévisés de la Formule 1 est paru au début du mois de février mettant en avant une nouvelle baisse entre 2013 et 2014 du nombre de personnes ayant regardé au moins 15 minutes non-consécutives de la discipline sur une saison. L’audience mondiale est ainsi passée de 450 à 425 millions de personnes. Bernie Ecclestone, interrogé sur ce sujet, ne s’est pas montré inquiet, estimant qu’une telle baisse faisait suite au choix de la FOM de se tourner vers des diffuseurs payants. Dans le même temps, la F1 semble connaitre un regain d’intérêt outre-Atlantique, avec 10% de téléspectateurs en plus la saison passée.

Haas. L’écurie américaine, qui arrivera en F1 en 2016, espérera sans doute surfer sur ces bons chiffres. En attendant, l’organigramme continue d’être révélé au compte-gouttes puisque Rob Taylor, ancien ingénieur pour Jaguar et Red Bull, a été nommé Designer en chef de l’écurie dont il sera chargé de superviser la conception de la première monoplace. Une monoplace qui pourrait se parer de la couleur jaune, à en croire Gene Haas, qui a affirmé aimer cette couleur et vouloir se distinguer d’un plateau de plus en plus grisonnant.

Circuits. Sur la table depuis plusieurs années, le dossier du Grand Prix du Qatar semble avoir connu une avancée importante à en croire Nasser Al-Attiyah, vainqueur des Dakar 2011 et 2015 et Président de la Fédération qatarie du sport automobile, ce dernier ayant affirmé qu’il ne manquait plus qu’une signature pour que la F1 ne se rende une nouvelle fois au Moyen-Orient, après les manches de Bahreïn et d’Abu Dhabi, possiblement sur le circuit du Losail. En parallèle, des négociations sont en cours et en bonne voie concernant une prolongation du contrat du Grand Prix de Malaisie jusqu’en 2018, année qui marquera celle de la vingtième édition de la course disputée à Sepang.

Hamilton. Le Champion du monde en titre entame la dernière saison de son actuel contrat avec Mercedes. Mais, là aussi, les discussions sont en cours pour qu’il prolonge son engagement auprès de l’écurie à l’Étoile au-delà de 2015. Si Toto Wolff n’a pas fixé de date butoir, il espère néanmoins pouvoir régler cette question avant le début de saison.

Outre ces actualités, vous retrouverez dans cette émission les rubriques suivantes :
– Un jeu pioché parmi nos formats, que même le grand Philippe Risoli nous envie ! ;
– Le grand retour de notre « pause musicale » ;
– Notre sélection de citations ;
– Notre sondage, auquel vous pouvez répondre ci-dessous, et sa confection.

Comment le Groupe stratégique de la F1 aurait-il pu mieux justifier sa décision de rejeter la demande de Marussia ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Cette émission a été enregistrée le mardi 17 février 2015, en soirée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.