Australie 2014 – Libres 2 : Hamilton et Mercedes devant, Grosjean dans le mur

Dans une séance plutôt studieuse, malgré les craintes, ce sont les Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg qui ont signé les meilleurs temps, devant la Ferrari de Fernando Alonso et la Red Bull de Sebastian Vettel, plus en forme qu’annoncé. Du côté de Lotus, les difficultés sont réelles, Romain Grosjean subissant une sortie de piste relativement violente en toute fin de séance, victime d’un problème de freins.

Le classement

Le classement

 PiloteEcurieTempsTour
1HamiltonMercedes1:29.62537
2RosbergMercedes1:29.78231
3AlonsoFerrari1:30.13228
4VettelRed Bull1:30.38141
5ButtonMcLaren1:30.51033
6RicciardoRed Bull1:30.53838
7RaikkonenFerrari1:30.89832
8BottasWilliams1:30.92038
9MagnussenMcLaren1:31.03134
10HulkenbergForce India1:31.05433
11VergneToro Rosso1:31.06035
12MassaWilliams1:31.11931
13PerezForce India1:31.28336
14SutilSauber1:32.35536
15GutierrezSauber1:32.46826
16KvyatToro Rosso1:32.49536
17BianchiMarussia1:33.48629
18GrosjeanLotus1:33.64612
19ChiltonMarussia1:34.75729
20EricssonCaterham1
21KobayashiCaterham0
22MaldonadoLotus0
Les faits marquants

Les faits marquants

Avant même que la séance ne débute, la première information est que Romain Grosjean est déjà sanglé dans sa Lotus E22. En revanche, un changement de batterie va avoir lieu sur la monoplace de son équipier, Pastor Maldonado. Du côté de Kamui Kobayashi, on ne verra pas la piste lors des EL2, pour cause de travail sur le bloc moteur hybride de la Caterham.

Après 3 minutes, Romain Grosjean s’élance pour ses premiers tours de roues à Melbourne en 2014. Le premier chrono est pour Adrian Sutil (Sauber-Ferrari), en 1:38.005.

Après 5 minutes, Lewis Hamilton (Mercedes) reprend la piste après son problème de la matinée qui ne devait pas être si grave.

Après 15 minutes, Nico Rosberg (Mercedes) est en tête en 1:32.013. Du côté de Toro Rosso, les problèmes de freinage persistent et Jean-Eric Vergne sort de nouveau dans les graviers.

Après 23 minutes, Kimi Raikkonen (Ferrari) s’immobilise en bout de ligne droite pour une simulation de départ mais la voiture de démarre pas : « Je n’arrive pas à passer le 1er rapport » indique-t-il à sa radio. Les commissaires ramènent la voiture vers son stand. Alors que la Ferrari est rentrée, la Lotus de Romain Grosjean ressort. Le Franco-suisse réalise la première procédure de départ d’une E22 cette saison, avec succès, suivi du premier tour lancé.

Après 30 minutes, Rosberg signe 1:29.782, en pneus tendres. Raikkonen est rapidement reparti, le souci n’était pas très important sur la F14-T.

Après 45 minutes, Caterham annonce sur Twitter que Marcus Ericsson est victime d’un problème hydraulique, obligeant l’équipe à démonter le fond plat.

Après 50 minutes, Hamilton prend la tête, en gommes tendres, avec un chrono de 1:29.625. Pendant ce temps, Rosberg entame une simulation de course.

Après 65 minutes, la plupart des pilotes en piste effectuent de longs relais ; ils tournent autour de 5 secondes moins vite que les meilleurs temps.

A 5 minutes de la fin : Grosjean et Hulkenberg sont bloqués dans les graviers quasi au même moment. Le Français a semble-t-il subi une défaillance du système de répartition du freinage et a heurté le mur à l’arrière gauche, endommageant l’E22. Drapeau jaune pour cette fin de séance.

Le drapeau à damier est finalement abaissé avec le meilleur temps de Hamilton devant Rosberg et Alonso. Les Caterham n’ont quasiment pas roulé, tout comme Pastor Maldonado. En revanche, pour Red Bull, la séance a été bonne et la RB10 semble prometteuse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.