Australie 2014 – Libres 1 : Alonso ouvre le bal, Hamilton déchante

La saison 2014 de Formule 1 a débuté par une surprise avec une séance blanche pour Lewis Hamilton (Mercedes), victime d’un problème éliminatoire en tout début de séance. Fernando Alonso (Ferrari) signe le meilleur temps alors que Lotus, pas prête, a connu une session noire.

Le classement

Le classement

 PiloteÉcurieTempsTours
1AlonsoFerrari1:31.84020
2ButtonMcLaren-Mercedes1:32.35723
3BottasWilliams-Mercedes1:32.40327
4MassaWilliams-Mercedes1:32.43119
5RicciardoRed Bull-Renault1:32.59926
6RosbergMercedes1:32.60417
7VettelRed Bull-Renault1:32.79310
8MagnussenMcLaren-Mercedes1:32.84728
9RäikkönenFerrari1:32.97719
10VergneToro Rosso-Renault1:33.44630
11HülkenbergForce India-Mercedes1:33.53323
12PérezForce India-Mercedes1:33.85524
13KvyatToro Rosso-Renault1:34.27227
14GutiérrezSauber-Ferrari1:35.5787
15SutilSauber-Ferrari1:36.44513
16BianchiMarussia-Ferrari1:40.8596
17ChiltonMarussia-Ferrari1:46.9224
18EricssonCaterham-Renaultpas de temps1
19HamiltonMercedespas de temps1
20KobayashiCaterham-Renaultpas de temps1
21MaldonadoLotus-Renaultpas de temps2
22GrosjeanLotus-Renaultpas de temps0
Les faits marquants

Les faits marquants

En début de séance, les Lotus de Romain Grosjean et Pastor Maldonado et la Red Bull de Sebastian Vettel sont encore à nu dans leur garage, pas prêtes à rouler.

Après 5 minutes, Lewis Hamilton  s’arrête en piste, sa Mercedes lâchant de la fumée. L’Anglais doit abandonner sa voiture en bord de piste, évacuée par une grue.

Après 16 minutes, Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) est le premier à signer un chrono en 1:37.290.

Après 30 minutes, Fernando Alonso place sa Ferrari en tête en 1:32.588. 10 pilotes ont signé un temps, et Daniel Ricciardo est le plus assidu avec 11 boucles. À cet instant, les écuries doivent rendre leur premier train de pneus Mediums.

Après 45 minutes, Jenson Button (McLaren-Mercedes) prend la tête en 1:32.357, en pneus Mediums.

Après 1 heure, Fernando Alonso reprend la première place en signant 1:31.840. Button est toujours deuxième, devant Felipe Massa (Williams-Mercedes) et Fernando Alonso. Pendant ce temps, Max Chilton (Marussia) bloque ses roues en rentrant dans les stands et manque de renverser ses mécaniciens.

Après 1h15, Pastor Maldonado prend enfin la piste après que les mécaniciens Lotus ont fini d’assembler son E22. La fenêtre temporelle a été tellement serrée pour l’écurie d’Enstone que les autocollants de certains sponsors ont dû être apposés dans les derniers instants. La même course contre-la-montre pour Romain Grosjean, elle, ne mènera pas à une sortie en piste.

Après 1h20, le Vénézuélien est au ralenti sur la piste dans son premier tour lancé. De la fumée s’échappe de son cockpit. Le problème le force, même au ralenti, à un passage forcé dans un bac à gravier. Il immobilise finalement sa monoplace au début de la voie des stands.

La séance se termine par un passage par le bac de Jean-Eric Vergne (Toro Rosso-Renault). L’écurie italienne s’est montrée en proie à de gros problèmes de freinage en visitant les bas-côtés de l’Albert Park en de nombreuses reprises.

C’est donc le meilleur temps pour Fernando Alonso en 1:31.840. Il devance Jenson Button (1:32.357) et Valtteri Bottas (1:32.403). Lewis Hamilton, les deux Caterham et les deux Lotus n’ont pas signé le moindre chrono. Motorisées par Renault, les Toro Rosso et la Red Bull de Daniel Ricciardo ont beaucoup roulé (plus de 25 tours chacun).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.