Malaisie 2014 – Libres 2 : Rosberg succède à Hamilton, Räikkönen confirme

Une Mercedes pouvant en cacher une autre, Nico Rosberg a succédé à Lewis Hamilton en tête de la feuille des temps au terme d’une séance particulièrement serrée entre les hommes de Brackley et leurs rivaux de Maranello et Milton Keynes.

Le classement

Le classement

 PiloteEcurieTempsTours
1RosbergMercedes1:39.90930
2RaikkonenFerrari1:39.94430
3VettelRed Bull-Renault1:39.97030
4HamiltonMercedes1:40.05132
5AlonsoFerrari1:40.10329
6MassaWilliams-Mercedes1:40.11234
7RicciardoRed Bull-Renault1:40.27629
8ButtonMcLaren-Mercedes1:40.62828
9BottasWilliams-Mercedes1:40.63835
10HulkenbergForce India-Mercedes1:40.69134
11VergneToro Rosso-Renault1:40.77733
12MagnussenMcLaren-Mercedes1:41.01420
13SutilSauber-Ferrari1:41.25728
14KvyatToro Rosso-Renault1:41.32532
15GutierrezSauber-Ferrari1:41.40734
16PerezForce India-Mercedes1:41.67125
17GrosjeanLotus-Renault1:42.53114
18ChiltonMarussia-Ferrari1:43.63820
19BianchiMarussia-Ferrari1:43.75229
20EricssonCaterham-Renault1:45.70331
KobayashiCaterham-Renault0
MaldonadoLotus-Renault0
Les faits marquants

Les faits marquants

Sur la lancée du Grand Prix d’Australie et des premiers essais libres du Grand Prix de Malaisie, Mercedes confirme sa forme du moment, Nico Rosberg prenant la relève de Lewis Hamilton grâce à un temps de 1:39.909. L’Allemand, attendant de monter des pneus médiums sur sa Mercedes W05, délogeait ainsi Felipe Massa (Williams) qui termine cependant la séance en sixième position derrière les deux Flèches d’Argent, les deux Ferrari et la Red Bull de Sebastian Vettel.

Le champion du monde 2013, échoue en effet à 61 millièmes de Nico Rosberg et à 26 millièmes de Kimi Räikkönen. Une nouvelle fois deuxième sur la feuille des temps, le Finlandais conforte ainsi l’écurie de Maranello dans les changements apportés à la F14T du natif d’Espoo qui avait éprouvé les plus grandes difficultés à dompter sa monture à Melbourne.

Quatrième temps, Lewis Hamilton (Mercedes) devance Fernando Alonso pour 52 millièmes de secondes tandis que derrière Felipe Massa, sixième, Daniel Ricciardo confirme le retour aux avant-postes de la RB10.

Immobilisé en Essais Libres 1 suite à un capteur d’échappement défaillant, Kevin Magnussen n’a pas véritablement pu rattraper le temps perdu, se contentant du douzième temps à quatre dixièmes de son coéquipier.

Pendant ce temps, les pilotes ont continué de découvrir le comportement des montures 2014, Jean-Eric Vergne (Toro Rosso), Nico Hülkenberg (Force India) ou encore Max Chilton (Marussia) partant à tour de rôle en tête-à-queue, probablement surpris par le couple développé par leurs V6 respectifs.

Du côté de Lotus, si les problèmes de turbo rencontrés lors de la première session ont privé Pastor Maldonado du moindre tour en Essais Libres 2, Romain Grosjean, un peu plus en veine, a pu quant à lui en parcourir 14 avant de devoir mettre un terme prématuré à sa séance suite à un problème de boîte de vitesses. Chez Caterham, si Marcus Ericsson a pu compléter le programme fixé, Kamui Kobayashi n’a même pas pu prendre la piste, retenu aux stands par un problème rencontré au niveau des batteries.

2 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.