Le SAV des qualifications du Grand Prix de Bahreïn 2014

Le SAV
Le SAV
Le SAV des qualifications du Grand Prix de Bahreïn 2014
/

L’équipe du SAV de la F1 est revenue en direct sur les qualifications du Grand Prix de Bahreïn 2014, au cours desquelles Nico Rosberg (Mercedes) a signé la pole position devant son équipier Lewis Hamilton et Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault).

Après leur survol des essais libres, on s’attendait à des Mercedes à la fête, mais pas vraiment dans cet ordre. Meilleur temps des trois séances d’essais, Lewis Hamilton a laissé filer la pole position à son coéquipier Nico Rosberg, qui a mieux négocié Q2 et Q3 : « J’ai bien travaillé au cours du week-end, en traçant ma route et en progressant, en évitant les problèmes, en comprenant vers quels réglages me diriger et d’autres choses comme celles-là. Le défi ce week-end est que les séances d’essais se sont principalement déroulées dans des conditions très chaudes, y compris celle avant les qualifications, et c’est très difficile, vous devez en quelque sorte deviner quels sont les bons réglages et que va faire la voiture dans les conditions plus fraîches de la soirée. Ça a bien fonctionné, je me sentais confortable, j’ai bien assemblé mes tours. Je suis très heureux et c’est génial de partir de la pole. J’ai de bons souvenirs de ce circuit – j’y ai remporté le championnat GP2, et c’était ma première course en F1. Je l’ai toujours aimé, j’apprécie venir ici, et il m’a encore bien convenu aujourd’hui. »

Deuxième place sur la grille, donc, pour Lewis Hamilton, auteur d’une erreur au premier freinage lors de sa dernière tentative. Mais le Britannique fait bonne figure : « Pour être honnête, je ne suis pas déçu. Vous ne pouvez pas toujours tout bien faire. Bravo à Nico. Il a fait un beau travail ce weekend, élevé son rythme, et signé un très bon tour au final. Évidemment, j’ai commis une erreur dans ma dernière tentative, en bloquant les roues et en tirant tout droit mais sur le plan plus général, je suis content. Je suis fier de l’équipe qui continue à aller de l’avant et à progresser. Pour ce qui est de la consommation, je ne pense pas que ce soit pire que ce que ç’a été dans le passé, vraiment. On met beaucoup l’accent là-dessus mais je pense que ça devrait aller demain. »

Derrière les Flèches d’Argent – à près d’une seconde -, on retrouve Daniel Ricciardo. L’Australien signe une troisième meilleure performance très convoitée, mais devra laisser son emplacement sur la deuxième ligne à Valtteri Bottas, suite à sa rétrogradation de 10 places sur la grille infligée en Malaisie pour un départ des stands avec une roue non serrée : « Très heureux de la performance. En ce moment, c’est le mieux que n’importe qui puisse faire excepté les deux gars à mes côtés. Nous avions encore du terrain à rattraper sur eux ce soir. Comme Nico l’a évoqué, c’était vraiment compliqué. Vous savez, la température diminue beaucoup pour ces séances nocturnes et comme nous l’avons vu en essais libres 3, nous étions très loin du rythme, mais ça s’est inversé ce soir et c’était sympa de réduire l’écart. Comme je l’ai dit, il en reste. Pour demain, je ne resterai malheureusement pas aux avant-postes mais ça me donnera un peu de travail à faire et j’irai de l’avant à partir de cette position. Nous avons de bons éléments qui planchent sur les stratégies et je suis sûr qu’ils feront ce qu’ils pourront pour me placer le plus haut possible. Je pense qu’actuellement, les stratégies en deux et trois arrêts sont plutôt proches, et nous avons peut-être un peu de marge de manœuvre pour essayer quelque chose sur ce point. »

Selon vous, qui va remporter le Grand Prix de Bahreïn 2014 ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

L’émission a été enregistrée le dimanche 6 avril 2014, à 10h.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.