Brésil 2015 – Le SAV des qualifications, en direct

À 21h00, vous pourrez écouter en direct notre émission revenant sur les qualifications du Grand Prix du Brésil de F1 2015 et la pole position de Nico Rosberg (Mercedes) devant Lewis Hamilton (Mercedes) et Sebastian Vettel (Ferrari). En attendant, nous vous proposons les faits marquants de cette séance.

Mise à jour : le podcast de cette émission est disponible ici !

Q1 : Éliminés, les pilotes McLaren s’incrustent sur le podium !

Il y a des scènes qui, dans les circonstances que l’on connaît, font un bien fou en déridant nos visages crispés. Dans le genre, fera-t-on mieux que les pilotes McLaren ? Tout a commencé avec Fernando Alonso, qui a connu un nouveau problème lors de ces qualifications en plein dans son premier tour lancé. Une fois la maudite MP4-30 garée, l’Espagnol a posé – impossible de le décrire autrement – devant les caméras de la FOM, sourire aux lèvres, cheveux au vent, et clin d’œil malicieux adressé aux objectifs.

Le double Champion du Monde a ensuite été rejoint dans ses facéties par Jenson Button, lui aussi éliminé, tout comme Maldonado, Rossi et Stevens. Les deux pilotes McLaren, accompagnés d’un membre de leur équipe armé d’un smartphone, sont ni plus ni moins montés sur le podium pour y saluer le public et s’y faire photographier, hilares de retrouver un point de vue qu’il n’ont, l’un comme l’autre, plus connu depuis plus d’un an maintenant. La F1 avait déjà montré un visage sympathique le samedi à Austin, elle continue de jouer dans le registre léger. Tant mieux, surtout si ça évite aux pilotes McLaren de prendre cette situation par le registre de l’agacement et de la complainte – n’est-ce pas Fernando ?

Gusgus

Q2 : Tours minimums, risque maximum

Comme souvent, ce n’est pas la bousculade à la sortie des stands lorsque le chronomètre de la Q2 démarre, les équipes sont encore à l’économie et veulent profiter au mieux de l’amélioration constante de la piste. En d’autres époques de l’histoire de la F1, ce seraient des écuries de fond de peloton qui en auraient profité pour sortir, mais c’est pourtant bien les Mercedes et les Williams qui vont profiter de la piste libre et être les seules à signer des temps lors des 7 premières minutes de la séance ! Hamilton devance alors son équipier Rosberg, devant Bottas et Massa. Ce seront les seuls temps réalisés par les Flèches d’Argent en Q2, les mettant déjà à l’abri.

Au bout de 6 minutes, le reste du peloton s’élance, enfin presque, puisque certains pilotes vont attendre les 5 dernières minutes pour s’élancer afin de réaliser un seul et unique run. Sans problème pour les Ferrari, Vettel parvenant même à se glisser entre les deux Mercedes. Mais cela tourne au vinaigre pour Grosjean, qui sur son tour rapide se loupe au virage 6 et sort. Il ne casse rien et peut repartir, mais ses pneus sont foutus. Il retentera un tour rapide sans passer par son stand mais ne peut faire que 15ème avec l’état de ses gommes. Il accompagne Ericsson, Pérez, Sainz et Nasr, qui a bien failli faire passer à la trappe un Felipe Massa pas fringuant qui a terminé 10ème.

Shinji

Q3 : Quinté dans l’ordre pour Rosberg, Mercedes écrase la concurrence

Est-on en train de vivre le retour en grâce de Nico Rosberg ? L’Allemand a signé à Interlagos sa cinquième pole position de rang, face à un Lewis Hamilton qui s’est, il faut le dire, bien défendu, échouant à seulement 78 millièmes. C’est d’ailleurs là le seul bémol pour Rosberg : son tour idéal théorique est, légèrement, moins rapide. Mais l’écart semble faible entre les deux F1 W06 Hybrid : gageons que cela présage une belle bataille en course.

Une bataille à laquelle la concurrence aura du mal à se mêler : les Flèches d’Argent ont relégué la Ferrari de Sebastian Vettel à plus de 5 dixièmes, la Williams de Valtteri Bottas à 8, et la Force India de Nico Hülkenberg et la Red Bull de Daniil Kvyat autour de la seconde. Sur un des tracés les plus courts, cela montre l’étendue du travail qui attend la concurrence pour combler l’écart en 2016. Voilà qui laisse les concepteurs des monoplaces concurrentes durement ramenés à leur planche à dessin.

Gusgus

Classements et données

Classement

Classement des qualifications

PPiloteÉcurieQ1Q2Q3Tours
16RosbergMercedes1:11.7461:12.2131:11.28212
244HamiltonMercedes1:11.6821:11.6651:11.36012
35VettelFerrari1:12.2401:11.9281:11.80416
477BottasWilliams1:12.9341:12.3741:12.08518
57RäikkönenFerrari1:12.1851:12.2431:12.14416
627HülkenbergForce India1:12.5951:12.4851:12.26518
726KvyatRed Bull1:12.7301:12.5271:12.32220
819MassaWilliams1:12.9801:12.8581:12.41521
93RicciardoRed Bull1:12.6391:12.8251:12.41717
1033VerstappenToro Rosso1:12.8241:12.7121:12.73915
1112NasrSauber1:13.1111:12.98914
1255SainzToro Rosso1:13.2671:13.04515
1311PérezForce India1:13.1401:13.14713
149EricssonSauber1:13.3461:13.23314
158GrosjeanLotus1:13.0561:13.91311
1613MaldonadoLotus1:13.3855
1722ButtonMcLaren1:13.4256
1853RossiManor1:16.1516
1928StevensManor1:16.2836
2014AlonsoMcLarenPas de temps2
Les qualifications en chiffres

Les qualifications en chiffres

PPiloteÉcurieS1S2S3Tour idéalVmax
1RosbergMercedes17.93336.94016.4091:11.282340,9
2HamiltonMercedes17.99136.95116.2811:11.223343,4
3VettelFerrari18.02537.17516.4751:11.675339,1
4BottasWilliams18.04237.53716.5061:12.085342,3
5RäikkönenFerrari18.04837.38316.5011:11.932339,6
6HülkenbergForce India18.10137.63216.4371:12.170344,7
7KvyatRed Bull18.24437.35516.7231:12.322334,7
8MassaWilliams18.12537.80216.4881:12.415349,5
9RicciardoRed Bull18.18037.49016.7471:12.417333,8
10VerstappenToro Rosso18.28737.54616.7991:12.632330,9
11NasrSauber18.31437.88416.7301:12.928340,5
12SainzToro Rosso18.29937.82116.8671:12.987330,0
13PérezForce India18.24838.02016.7231:12.991341,9
14EricssonSauber18.36037.99916.7941:13.153334,2
15GrosjeanLotus18.25437.82116.7561:12.831340,9
16MaldonadoLotus18.34438.15516.7681:13.267339,5
17ButtonMcLaren18.49837.87916.8451:13.222327,7
18RossiManor19.19039.49717.3061:15.993324,5
19StevensManor19.07939.79117.3661:16.236329,9
20AlonsoMcLaren18.75751.71720.6231:31.097319,9

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.